Accueil  > C'est décidé, je travaille à l'étranger !

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV
CV First Service traduction

C'est décidé, je travaille à l'étranger !

Pour ce dernier mini-site de l'année, Cadremploi vous donne des ailes.

 

Plus de 2 millions de Français ont déjà fait le choix de vivre à l'étranger. 7 cadres sur dix rêvent de décrocher un poste hors de nos frontières.

 

Alors, pourquoi pas vous ?

 

Se confronter à une autre culture, pratiquer au quotidien une langue étrangère, sortir de son petit train-train quotidien et surtout,  booster sa carrière voire même augmenter de manière conséquente son salaire... Toutes les raisons sont bonnes pour faire ses valises.

 

Oui, mais. Entre le rêve et la réalité, il n'y a qu'un pas que beaucoup hésitent à franchir.

 

S'expatrier ne s'improvise pas. Il est fini le temps où les entreprises envoyaient leurs collaborateurs aux quatre coins du monde pour plusieurs années tous frais payés. La vie de palace n'est plus réservée qu'à quelques happy few triés sur le volet.

 

De plus en plus, les expatriés sont des aventuriers qui s'installent dans un nouveau pays par leurs propres moyens. Et doivent se débrouiller pour obtenir leur visa, garantir leur protection sociale, et of course trouver un nouveau travail.

 

Une fois sur place, la réalité peut prendre le dessus sur le rêve. Le choc culturel guette. De nombreux changements qui bouleversent l'équilibre familial. Sans compter, un jour, le retour en France qui n'est pas, non plus,  un jeu d'enfants.

 

Pour que votre expatriation ne tourne pas au vinaigre, mais soit une véritable source d'enrichissement professionnelle et personnelle, retrouvez, dans le nouveau mini-site "C'est décidé, je travaille l'étranger", des conseils pratiques, des avis d'experts et des témoignages.

 

Et surtout, partagez vos expériences qu'elles aient été positives ou non. Mis en ligne en novembre 2010, le site est amené à s'enrichir en permanence grâce à vos contributions.

 

Bonne lecture et faites de beaux projets d'expatriation. Car la France, on n'est pas obligé de ne pas l'aimer pour la quitter.


Mathieu Bruckmüller et l'équipe de Cadremploi - Novembre 2010

 


 

Vos réactions, vos témoignages : info@cadremploi.fr