Accueil  >   C'est décidé, je travaille à l'étranger !  > Quelles sont les régions les plus attractives ?

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV
CV First Service traduction

Quelles sont les régions les plus attractives ?

Pas de surprise : l'Europe reste la plus grande pourvoyeuse d'emplois pour les Français en quête d'international. Pour autant, l'Afrique pourrait offrir de belles opportunités dans les prochaines années.

 

L'Europe ouverte à tous

Sur les 30 000 offres d'emploi proposées par Pôle emploi international en 2009, 70 % concernaient l'Europe. En se tournant vers un pays limitrophe, les expatriés français se facilitent les démarches administratives mais aussi le retour en France. « L'Europe offre de très nombreuses possibilités pour tous les profils, surtout dans l'hôtellerie restauration, le tourisme, la vente et la distribution », indique Oliver Sheppard, chargé de mission pour Pôle emploi international. La Suisse, destination favorite des Français, offre bon nombre d'opportunités, notamment dans le secteur médical et pour des profils financiers de pointe. En Allemagne, ce sont les secteurs de l'énergie, du marketing et de la distribution qui sont particulièrement porteurs.

 

Quid du rêve américain ?

Depuis quelques années, le Canada est extrêmement courtisé par les expatriés français, notamment grâce à certains visas facilitant l'installation des jeunes actifs. Les secteurs les plus porteurs y sont l'industrie - aérospatiale, agroalimentaire, pharmaceutique ou chimique - mais aussi l'énergie et les biotechnologies.

 

En revanche, aux Etats-Unis la crise a changé la donne. « Les USA reste un pays porteur pour les Français mais on ne peut plus partir en espérant trouver un emploi sur place : le projet doit être formalisé et validé localement en suivant les règles américaines », explique Jacques-Olivier Meyer, directeur général du cabinet de conseil en ressources humaines internationales Intelfi. Les résultats de la dernière étude Manpower, dévoilés début septembre, sont cependant plutôt encourageants. L'analyse des premiers semestres de 2010 semble témoigner d'un retour de la confiance et de la stabilité. 15 % des employeurs questionnés anticipent une hausse des embauches d'ici la fin de l'année, principalement dans les secteurs miniers, de l'éducation et de la santé, de la distribution ainsi que des services aux professionnels et aux entreprises.

 

L'Afrique en plein boom

Mais pour David Goulet, consultant senior sur l'international au sein du cabinet de recrutement Hays, le continent africain est de plus en plus porteur. « L'Afrique a connu une très forte croissance économique en 2009 et maintenant que les infrastructures routières sont mieux développées, de nouveaux besoins concernant les professionnels du bâtiment, des logements et du tertiaire sont en train d'émerger », explique-t-il, en ajoutant que les entreprises françaises disposent d'un avantage compétitif par rapport au monde anglo-saxon grâce à l'importance de la langue française sur le continent africain.

 

L'Asie cherche des cadres dirigeants

Quant à l'Asie, depuis quelques années, elle connaît une importante montée en compétences. « De nombreux savoir-faire français, notamment dans le bâtiment ou l'industrie, y sont moins recherchés car on  trouve les mêmes compétences en Asie pour des salaires plus faibles », analyse David Goulet. Du coup, les profils français recherchés sur place concernent surtout les postes de direction et les secteurs pour lesquels on ne trouve pas encore de compétences locales, comme l'hôtellerie et la restauration de luxe, les hautes technologies et le design.

 

Fiona Collienne © Cadremploi - Novembre 2010

 

 

 

Vos réactions, vos témoignages : jetravaillealetranger@cadremploi.fr