Accueil  >   C'est décidé, je travaille à l'étranger !  > Où vivent les expatriés les mieux rémunérés ?

Recevez les offres d'emploi qui vous correspondent par mail !

Créez une alerte e-mail

15 000 recruteurs attendent de consulter votre CV

Déposez votre CV
CV First Service traduction

Où vivent les expatriés les mieux rémunérés ?

Une étude de la banque HSBC fait le point sur les destinations les plus intéressantes financièrement pour les expatriés. Si vous souhaitez faire fortune, fuyez l'Europe et préférez la Russie ou l'Arabie Saoudite.

 

Chaque année, la banque HSBC interroge plus de 4 000 expatriés dans une centaine de pays. L'objectif : produire le classement des pays qui abritent les expatriés les plus fortunés au monde. Pour la troisième édition de l'enquête, publiée en septembre dernier, ce sont la Russie, l'Arabie Saoudite et le royaume de Bahreïn qui se partagent le podium. Les pays de la zone Euro étant relégués en bas du classement.

 

De 60 000 à 250 000 $

L'écart de richesse selon les pays peut être impressionnant. Ainsi, si 36 % des expatriés installés en Russie, 32 % à Singapour et 27 % aux Bermudes gagnent plus de 250 000 $ par an, ils sont 62 % en Espagne, 47 % en France et 45 % en Allemagne à gagner moins de 60 000 $ annuels.

 

Le BRIC à l'honneur

Lorsqu'on ajoute à la rémunération annuelle des critères tels que le revenu disponible, la capacité d'épargne ou encore l'évolution de carrière, les pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) se révèlent de plus en plus attirants financièrement. Dans ces quatre pays, la proportion d'expatriés affirmant gagner plus dans leur pays d'accueil que dans leur pays d'origine est d'ailleurs supérieure à la moyenne.

 

C'est également au sein des pays émergents que les perspectives économiques semblent les plus florissantes. Seulement 16 % des expatriés en Inde et 9 % en Chine pensent que l'économie de leur pays actuel s'est détériorée depuis début 2009, contre 93 % des expatriés en Espagne et 67 % au Royaume-Uni.

 

Pourquoi l'Europe ?

L'Europe fait donc pâle figure quand il s'agit de parler au portefeuille. Et pourtant, elle accueille la majorité des expatriés français. C'est que l'argent est loin d'être la priorité des candidats au départ. Le style de vie et la proximité géographique pèsent lourd dans le choix de la destination. Une tendance confirmée par le classement des villes où la qualité de vie est la meilleure pour les expatriés, publié chaque année par le cabinet Mercer. Dans le cru 2010, l'Europe rafle 7 des 10 premières places du classement, dominé par Vienne, Zurich et Genève.

 

Fiona Collienne © Cadremploi - Novembre 2010

 

 

 

Vos réactions, vos témoignages : jetravaillealetranger@cadremploi.fr